SAMEDI 21/07/18 :

TOUS LES COURS SONT SUPPRIMES

 
Agenda
 ↑  

Depuis déjà 2 mois, un petit groupe de " mordus " pratique le DOG DANCE dans notre club (pour rappel : tous les lundis à 18h30 sur le terrain du club). Si cela vous tente, voici quelques exercices de base pour démarrer cette nouvelle discipline. Ceux-ci peuvent évidemment être efficaces dans le cadre de l’éducation canine classique comme celle que nous pratiquons le samedi puisqu’ils contribuent à " capter l’attention du chien " (base essentielle d’une bonne éducation!)

 

 

LA BOÎTE À OUTILS
DES EXERCICES POUR FACILITER ET ACCÉLÉRER L'APPRENTISSAGE D'AUTRES.

(extrait du site internet : www.obe-rythmee.com )

 


Voici quatre exercices, "touche", "fixe", "stop - debout" et "va loin", tous aptes à rendre votre chien enthousiaste vis-à-vis de l'entraînement, à accroître son pouvoir de concentration et à créer un lien très positif avec vous.

 



Le "touche" (touch) est utile:


pour amener le chien vers un emplacement physique précis
pour accroître son pouvoir de concentration
pour améliorer le lien chien-maître
pour l'empêcher de mordiller dans la main de son maître.

 


Le "fixe" (look) est utile:


pour capter l'attention du chien
pour habituer le chien à suivre le visage de son maître
pour améliorer la concentration
pour améliorer le lien chien-maître.

 



Le "stop - debout" est utile:


pour arrêter l'élan du chien vers l'avant
pour empêcher le chien d'anticiper un mouvement
pour couper court à un mouvement afin d'en initier un autre
pour enseigner les mouvements à distance.

 


Le "va loin" (away ou go away) est utile:


pour enseigner les mouvements à distance.

 

"Touche" la main. On met une friandise entre ses doigts en disant "touche", et quand le chien s'exécute, on le félicite et lui permet de prendre la friandise. Au début, on doit récompenser CHAQUE touche, mais au fur et à mesure de l'apprentissage, le chien doit toucher la main 2 fois, puis 3, 4, voire même plus de fois, avant de gagner la récompense. Cet exercice enseigne au chien à se fixer sur votre main vide et à la suivre. C'est efficace pour obtenir une belle marche au pied et pour enseigner des mouvements avancés.

 

"Touche" le target stick ou objet-cible. On commence par badigeonner le bout de l'objet-cible avec quelque chose d'appétissant, ou bien on utilise une friandise en forme de bâton. Dites "touche," et placez l'objet devant le museau du chien, légèrement décalé. Aussitôt que le chien touche la cible, félicitez et donnez une friandise. Faites ceci une bonne trentaine de fois. Ensuite, faites le même exercice avec un bâton non préparé par une odeur. Le "touche" ou suivi du bâton-cible peut être particulièrement utile pour l'entraînement d'un petit chien. On n'a pas à se baisser ou s'accroupir pour lui apprendre la pirouette ou le slalom, par exemple.

 

"Watch", ou fixe. La façon la plus facile d'enseigner cet exercice, c'est de débuter lorsque le chien fait face à nous. On tient une friandise devant le menton. On dit "fixe". Si le chien regarde notre visage, on félicite et on donne la récompense. Si le chien ignore le signal vocal, on bouge la main vers le museau du chien pour capter son attention, et on le ramène ensuite au visage. On félicite et récompense le chien quand il nous fixe des yeux.
Quand le chien a appris à faire le "fixe" en face du maître, il faut commencer à se déplacer à ses cotés, enseignant ainsi le "fixe" depuis plusieurs endroits.
Une autre manière d'enseigner le "fixe" est de capter - et de récompenser - un regard spontané du chien. Grâce à ces récompenses, le chien commence à regarder le visage du maître de plus en plus souvent, puis presque systématiquement.

 

Le "stop" ou "stop debout" est un élément très important de notre boîte à outils. En marchant avec le chien, le maître dit "stop-debout", empêchant le chien d'avancer, la main posée devant son museau, mais continuant de marcher. Aussitôt que le chien s'arrête, le maître lui donne une friandise. Ce n'est pas grave si le chien s'assoit ou bouge après la récompense. L'action ponctuelle de la récompense lui a montré qu'il l'a eu pour s'être arrêté debout. On peut très facilement pratiquer cet exercice lors des promenades.
Au fur et à mesure de l'apprentissage, on donne la récompense de plus en plus tardivement, ce qui fait que le chien doit rester en arrêt de plus en plus longtemps.

 

En " dog dance " (obé-rythmée), le travail à distance est très important, et l'exercice "écarte" ou "va loin" est donc un élément essentiel de la boîte à outils. Le maître commence avec le chien au pied. Il dit "va loin" ou "écarte" et jette de la nourriture à quelques mètres devant son chien. Le chien court vers la nourriture, et le maître le félicite AVANT qu'il l'atteigne. Le même exercice est refait entre 30 et 40 fois. Le trottoir ou un étroit chemin de campagne peuvent faire de très bons terrains pour l'apprentissage de cette commande: le chien va courir droit devant, puisqu'il ne peut pas dévier.
Pour accroître la distance de l'éloignement, on peut utiliser une balle, que l'on peut jeter plus loin que la nourriture.
Un autre moyen d'enseigner cet exercice, c'est de poser une balle ou la friandise à une certaine distance du chien, au lieu de la jeter. Le maître demande au chien de rester "debout", ensuite il s'éloigne et place la friandise par terre. Il retourne à son chien et l'envoie loin. Il félicite pendant que le chien court vers la cible.

 

 

 

Les lieux de récompense (pour vous amuser avec votre chien !)

Ce sont généralement des petites gamelles (par exemple des couvercles) dans lesquelles on met une friandise. Elles doivent être visibles pour votre toutou. Pour cela, si c'est nécessaire, nous pouvons les surélever.
Le chien a le droit d'y prendre sa friandise, uniquement lorsqu'on le lui dit. Je dis "prends" et il part en direction du lieu de récompense le plus proche pour aller manger sa friandise.
Si je ne veux pas qu'il la prenne alors qu'il est à proximité j'utilise la même commande qui me sert à dire laisse ça tranquille. Vous pouvez dire "pas toucher", "laisse"... on peut utiliser "leave" (prononcez liive) qui veut dire "laisse" en anglais car on utilise déjà le mot "laisse" pour désigner sa laisse!
L'idéal pour apprendre ce mouvement, c'est d'avoir une autre personne qui va alimenter le lieu de récompense.
En effet, la personne qui donne l'ordre "prends" doit toujours rester à bonne distance de ce lieu, lorsque le chien vient y prendre sa friandise.

Ces lieux de récompense sont très utiles pour le travail à distance, alors que le chien ne doit pas revenir vers son maître pour avoir sa récompense. Il peut ainsi être récompensé pour son action, sans revenir vers son maître.

 

L'usage du clicker est extraordinairement utile, surtout pour les deux derniers exercices. Mais il faut avoir été instruit correctement dans son usage, car un mauvais usage peut induire votre chien en erreur et donc nuire à l'entraînement. Ceux qui savent utiliser le clicker auront pourtant compris, j'espère, que "féliciter" ou "récompense" est synonyme de "click"!

 

NB : Un petit conseil, essayez de toujours capitaliser ce que votre chien fait de façon spontanée – il faut l’encourager directement !

 

Mais la base de toute éducation comme dans le " dog dance ", c’est " la marche au pied ", voici quelques conseils pour y arriver :

 

Le premier pas vers la danse avec votre chien, c’est de peaufiner la marche au pied. D’abord avec la laisse, ensuite sans laisse, et aussi bien à droite qu’à gauche, le chien doit épouser vos mouvements et vous regarder dans les yeux.

 

Comment faire ?

 

Prenez une friandise ou un jouet dans la main coté chien, la laisse dans l’autre. Le chien va regarder l’objet de ses désirs (bouffe, balle), c’est à vous d’utiliser la laisse gentiment pour corriger des écarts latéraux, tout en appâtant le chien avec l’objet. Soyez dynamique et rendez l’exercice stimulant en initiant des petites séances de course-poursuite en plein milieu du travail au pied. Mais soyez aussi d’une grande rigueur: c’est ici et pas ailleurs, la position " pied " ! Répétez souvent la commande, félicitez le chien quand il fait bien le mouvement et récompensez (donner la bouffe, jeter la balle) quand sa position est particulièrement juste, véritablement ce que vous voulez.

 

La position de l’appât est d’une importance capitale: selon la taille du chien (et du maître !) il faut le tenir à la bonne hauteur pour que le chien porte son regard vers votre visage. Ceci vous permettra d’apprendre au chien non seulement à marcher à vos cotés mais également à vous fixer des yeux. Vous pouvez assimiler ces deux actions en une seule commande ou les séparer. Dans le premier cas, la commande " au pied " sera récompensée uniquement quand votre compagnon vous regarde dans les yeux. Dans le deuxième cas, vous choisirez la commande (" fixe ", par exemple), que vous allez récompenser quand le chien porte son regard vers vous. A vous de voir!

 

Maintenant, passons à un exercice qui sort vraiment de l’ordinaire. La commande est " à droite " et le chien va évoluer à votre droite. Ce n’est pas si difficile que l’on peut croire ! Marcher normalement avec le chien au pied, passez la laisse derrière votre dos, donnez des petits à-coups tout en disant " à droite " et, quand le chien se trouve du coté droit, félicitez-le. Marchez du long en large avec le chien à droite en répétant souvent l’ordre. Votre compagnon s’habituera, ce n’est qu’une question de temps, plus souvent que vous faites cet exercice, plus vite votre chien apprendra.

 

JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE PLAISIR !

 

Bernadette et la dog-dancer TOSCA !

 

(à suivre)




 
Il n'y a plus rien en-dessous.    Il vaut mieux remonter !